En Espagne

Les lévrier en Espagne ...

Une vie atroce pour certains !!!!!

Les lévriers d'Espagne servent pour les courses ou la chasse .Quand ils ne sont plus aussi éfficaces qu'avant, ils sont maltraités par leurs propriétaires .

Voici une explication http://info.nature.free.fr/articles/galgo.html:

Le Galgo est très souvent utilisé pour la chasse et court dans des épreuves non-officielles sur lesquelles des paris sont engagés. Battu, mutilé, affamé depuis son plus jeune âge, des Galgueros il ne connaît que coups, insultes et maltraitance…

Lorsque que vers 2 ans, il n’est plus considéré comme «exploitable», certains chasseurs s’en débarrasse selon la tradition : Le galgo qui a été vaillant derrière le gibier aura une mort rapide en "reconnaissance" des services qu’il a rendus. Le galgo qui ne vaut rien à la chasse aura une mort lente. Il sera pendu ou il mourra de faim...

A aucun moment, le Galguero n’envisagera de lui assurer une retraite heureuse jusqu’à la fin de sa vie. À la campagne, le Galgo n’a pas plus de valeur qu’un kleenex. Là-bas promener un Lévrier en laisse fait rire, voir ricaner ! Considérer un Lévrier comme animal de compagnie est une aberration.

Sous l'influence des médias qui commencent à donner des informations sur ces méthodes dignes du Moyen-Âge, les chasseurs Espagnols se résignent aujourd'hui à les abandonner, le plus souvent dans la campagne environnante, quelquefois dans un «refuge», les perreras ou protectoras, ces antichambres de la mort.

Même après son abandon, le calvaire du Galgo va continuer. Dans les refuges espagnols, il n'a aucune chance d'être adopté, relégué dans les parties non visibles au public : LE GALGO N' EST PAS PROPOSÉ À L'ADOPTION

Évidemment, il finira par mourir… de faim, de soif, de froid l'hiver et surtout sous les crocs des chiens dominants devenus des tueurs dans ces lieux de perdition. Même dans les «refuges» Espagnols le Galgo ne vaut pas non plus le médicament qui soignerait ses blessures. Son regard s'éteindra dans l'indifférence générale.

Devant le constat de la situation dramatique dans laquelle sont maintenus dans leur pays d'origine les Lévriers Espagnols appelés Galgo la nécessité de la création de l'association PASSION LÉVRIERS ou SOS LEVRIERS s'est imposée à la petite troupe de femmes combatives et décidées qui sont à l'origine du projet.

Voici differentes "methodes" utilisées par les maîtres de ces pauvres chiens :( d'après  : http://www.levriers-en-detresse.org/ )

- La salissante
Le coup de couteau (moins employée car il faut entraver le chien sous peine de le voir s’enfuir en se vidant de son sang).
- La festive
Le chien est aspergé d’essence et on allume (rien n’empêche de le pendre en même temps).
- la sportive
Le chien est accroché à la voiture et on le tracte.
La discrète
Le chien est jetté dans un puits (possibilité de grouper).
- La méthode propre
Le chien est piqué à l’eau de javel
- La folklorique
Vous mettez 15 lévriers dans une camionnette, vous vous rendez en centre ville et vous ouvrez les portes (embouteillage garanti) les pauvres bêtes complètement terrorisées se font rapidement renverser.
- Dernière méthode à la mode
Vous allez en pleine forêt, vous brisez les deux antérieurs du chien sur vos genoux et vous le laissez mourir de faim et de soif (briser les deux jambes est nécessaire car même avec une jambe cassée il peut encore vous suivre, il paraît qu’ils sont fidèles.)

faites vos dons ou adoptez un galgo ici :

http://www.sos-levriers.org/

 

ou là :

http://www.passionlevriers.com/

POur vous faire une idée des horreurs commises par les

galgueros, voici quelques images QUI PEUVENT

CHOQUER UN PUBLIQUE SENSIBLE!!!!!!!!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Je sais que ces images sont choquantes mais il faut les montrer si nous voulons lutter contre ces monstruosités !!!! Aidez les, les liens pour faire des dons ou adopter ces levriers sont plus haut dans la page ....

 

 

1 vote. Moyenne 3.00 sur 5.




Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site